Les ventouses ont représenté un des traitements essentiels dans l’histoire de la médecine depuis la plus haute antiquité grecque, arabe, chinoise et sur tout les continents!

En médecine traditionnelle, la ventouse est un récipient habituellement en verre et en forme de cloche destiné à soigner.

Histoire du nom et du concept:

En 1694 dictionnaire académie française, la ventouse médicale comme un vaisseau de verre qu’on applique sur la peau avec de la filasse allumée pour attirer le mauvais sang.

Principe:

Le vide relatif créé dans la ventouse dilate les pores et les vaisseaux sanguin superficiels. Ceci produit une congestion cutanée localisée sur le site de l’application du vide, traduite par un changement d’aspect de la peau qui rougit et se couvre de points rougeâtre et violacés. Cette congestion provoquée localement, au-dessus de l’organe supposé malade était réputée attirer les humeurs ou le mauvais sang 

Les ventouses sont utilisées pour soigner, non seulement les affections respiratoires et les maux de dos mais aussi pour les problèmes de peau, les migraines, les maux de têtes les tendinites, les entorses, les crampes et la constipation.

Contre indications

Peau à problème dermatologique, trouble cardiaque, brûlure, fracture récente, varices, cancer, oedème femme enceinte

 

Voir la liste de prix